Saguaro National park et les cactus sauteurs

C’est le temps des vacances, les nôtres sont terminées, mais cette fois ci, j’ai envie de partager avec vous, mes lecteurs, ce magnifique voyage dans le sud ouest américain dont nous rentrons (mai/juin 2009)

Ce billet traitera du Saguaro National Parc et de L’Arizona-Sonora desert museum qui est dédié au cactus symbole de l’Arizona.
Des sentiers de randonnées permettent de découvrir une flore étonnante.
Nous sommes ici tout près de la frontière avec le Mexique, à 60 miles de Nogales et proche de Tucson, en plein désert de Sonora

Le saguaro (cierge) c’est lui, ce cactus à plusieurs bras. C’est une imposante colonne, striée de cannelures. Adulte, il peut dépasser les 15 mètres de haut, peser 10 tonnes et vivre plus de 200 ans mais sa croissance est très lente, 40 ans pour atteindre 3 mètres de haut.
Au bout de 75 ans, des bras lui poussent, ce qui lui vaut son nom de « chandelier »

IL porte des fleurs jaunes et blanches puis des fruits que les indiens récoltent à l’aide de long bâtons pour en faire des confitures et du fudge… entre autre
Les fleurs du saguaro s’ouvrent la nuit et attirent une petite chauve-souris qui, en se nourrissant du nectar, assure la fécondation.

Il fleurit une fois par an, tout en haut du tronc et par chance nous étions là au bon moment. Sur cette photo, les fleurs sont presque fermées puisque nous y étions de jour.

Décor aux pigments, sur un des murs de l’église de la Mission San Xavier del Bac que nous visiterons un autre jour

Le cactus saguaro est aussi un véritable HLM; il sert de refuge à de nombreux animaux : la chauve -souris à long museau butine les fleurs, la chouette-elfe et le pic de Gila habitent le tronc du cierge, d’autres oiseaux tressent leurs nids entre ses bras ou s’y réfugient pour échapper aux prédateurs

A table !

D’autres végétaux se sont adaptés au désert comme  le mesquite tree aux fèves sucrées, le yucca, l’agave (ci dessus) qui affectionne les lieux rocheux et montagneux; certains sont de vrais arbres comme l’acacia « griffe de chat »

Saguaros à des âges différents

J’aime bien cette couronne jaune mais vous avez vu ces épines !!

Saguaro HLM (plusieurs familles peuvent cohabiter harmonieusement)

Belle fleur éphémère sue ce cactus

Le voici le fameux jumping cactus, celui là même qui est venu se planter dans les molets de Monsieur !!

IMG_6268


IMG_6216


IMG_6163

De son vrai nom: cholla, mais il porte très bien son surnom de « jumping cactus »

En effet, si on s’approche trop près, une de ses petites boules peut sauter sur les jambes, nues de préférence, et vient se planter avec ses multiples aiguilles dans votre chair.
Mon mari en a fait les frais, et j’ai dû opérer sur place à l’aide de 2 pierres plates.

Pendant que j’enlevais sur un molet, une autre est venu se planter dans l’autre jambe
Cela fait mal et laisse pendant quelques jours de petits pointes rouge sur la surface de la peau
Nous avons demandé au ranger si c’était venimeux, réponse non, mais penser quand même à désinfecter !!

Ces cactus n’affectionnent pas tout le monde, certaines personnes sont plus « cactus magnétiques » que d’autre, moi, ils ne m’ont pas sauté dessus.

en enregistrant cette vidéo j’étais encore sous le choc du cactus sauteur, merci d’excuser mes commentaires un peu désordonnés 🙂

prochain billet la faune